Dancewalk – Forward Cunningham 2019

Dans le cadre du festival Tours d’Horizons – Centre chorégraphique national de Tours

Avec Dancewalk – Forward Cunningham, Foofwa d’Imobilité explore à travers une performance inédite le travail de Merce Cunningham en tant que matière pédagogique, théorique, historique et métaphorique. Cette performance est précédée d’un film sur le chorégraphe américain, réalisé par Foofwa.

« À quatorze ans, j’ai réalisé que j’étais passionné de danse. J’imaginais la scène, ce que l’on pouvait en faire. Et puis, à seize ans, j’ai lu Le danseur et la danse, un livre d’entretien entre Merce Cunningham et Jacqueline Lesschaeve. Ce livre a été un révélateur. J’ai compris la façon de penser la danse. » Après une première carrière en danse classique, Frédéric Gafner, alias Foofwa d’Imobilité, a dansé sept ans pour la Merce Cunningham Dance Company (1991-1998) avant de se lancer dans une recherche chorégraphique personnelle. Au sein de sa compagnie Neopost Foofwa, il crée depuis 2000 des OMNI (Objets Mouvants Non Identifiables), explore le corps numérique, l’histoire de la danse et invente la « dancerun », activité hybride entre course et danse sur plusieurs kilomètres, préfigurant la célèbre Dancewalk. Pour lui, la Dancewalk est un défi à l’esthétique normative de la danse dans ses dimensions kinesthésiques, chorégraphiques et conceptuelles. Déclinée depuis quelques années à travers la planète, elle propose à chaque itération une thématique particulière. Avec Dancewalk – Forward Cunningham, précédée de la présentation de Inter-Face to Face-view (interview filmée de Cunningham), Foofwa d’Imobilité explore la façon dont la danse de ce grand chorégraphe fait son chemin pédagogique, théorique, historique, chorégraphique et métaphorique. Avec ses deux acolytes, Alizée Sourbé et Alex Landa Aguirreche, il cherche, « à la manière d’un cours d’eau se déployant, se déversant au gré des méandres de l’espace et du temps », une nouvelle façon de danser Cunningham.

Les films:

INTER-FACE TO FACE-VIEW

Réalisation : Foofwa d’Imobilite Année : 2000 / 23 min.

Danseur pour la Merce Cunningham Dance Company à New York de 1991 à 1998, Foofwa d’Imobilité filme en face à face Merce Cunningham. À travers un jeu de caméra qui montre tout à la fois le danseur et le chorégraphe, cet entretien livre un regard intime et proche sur l’univers du grand chorégraphe américain, et pose aussi la question de son héritage et de sa transmission.

NEARLY A WEEK AFTER SUNDAY

Réalisation : Foofwa d’Imobilite Année : 2009 – Nouveau montage : 2019 / 90 min.

Cette vidéo, à l’origine en deux parties de 69’, donne la parole à onze personnes de l’entourage de Merce, interviewés dans les deux semaines suivant la mort de Merce. C’est un document unique, car il fait le point sur les dernières années de Merce, et comment la compagnie s’est adaptée pour continuer à être productive et performante. Le film évoque également le jour de la mort de Merce, l’annonce de son décès, ainsi que la façon dont ces personnes ont vécu émotionnellement sa disparition. Il montre tous les questionnements sur le futur, comment chacun interprète les mutations qui vont suivre, à un moment où rien n’est sûr : c’est à dire comment la compagnie, le studio et la fondation vont se transformer, ou faire place à d’autres entités, ou simplement disparaître.

Crédits

DISTRIBUTION► Conception : Foofwa d’Imobilité ; Avec : Foofwa d’Imobilité, Alex Landa Aguirreche et Alizée Sourbé

PRODUCTION► Production: Neopost Foofwa ; Soutien : Corodis

Neopost Foofwa et le Projet GLocal (2018-2020) bénéficient du soutien conjoint de la Ville de Genève, la République et Canton de Genève et Pro Helvetia – Fondation suisse pour l’art.

En savoir plus

openFoof

GLocal

Il est possible
que ceci vous intéresse aussi