26 Nov 2014

« Musings » au Bone Festival

Foofwa d’Imobilité a dansé pendant huit ans pour la Merce Cunningham Company. Et lorsque le chorégraphe américain meurt en 2009, il écrit pour lui un hommage. Hommage qu’il élargit également à ses deux collaborateurs remarquables, John Cage et Robert Rauschenberg. Musings est une songerie, quelque chose comme une ultime promenade faite avec le maître et ami dans un jardin zen. Une composition très technique, très ludique, composée avec un dé, avec le hasard. Une pièce rendue très méditative par la grâce d’une lumière météorologique signée Jonathan O’Hear.

Festival Bone,  Berne
le 4 décembre à 21h.
En introduction, les élèves du « Bachelor en Contemporary Dance » de la Manufacture – Lausanne présenteront leur première performance publique, suite aux résultats de deux mois d’atelier animé par Foofwa d’Imobilité.
www.bone-performance.com

29 Oct 2014

Enseignement de Foofwa d’Imobilité pour le nouveau Bachelor

Après avoir chorégraphié trois pièces pour la première volée du CFC en danse contemporaine en Suisse, Foofwa est heureux de pouvoir collaborer avec la Manufacture au développement de la première volée du premier Bachelor en danse contemporaine de Suisse.

Critical Cunningham consiste en neuf semaines de cours techniques avec les étudiants du Bachelor Danse de Lausanne et une semaine de théorie et d’analyse historique avec les étudiants des Bachelor de Zürich et de Lausanne.

Critical Cunningham parce que Foofwa souligne l’importance de l’apport de Cunningham pour la danse contemporaine ; et parce que Foofwa porte un regard analytique et critique sur sa danse. Une attention sera donnée avant tout à la pratique de sa technique parce que la seule façon de comprendre de savoir c’est de le faire, de lancer son corps dans chaque mouvement. Le cours abordera le rapport entre les exercices et les chorégraphies. Ces chorégraphies seront analysées: mise à jour des grands jalons de l’apport de Cunningham à l’histoire de la danse, et de son rapport aux autres arts (musique, arts visuels). Foofwa sera attentif à ce que la corporalité cunninghamienne peut apporter à chacun des élèves, par rapport à son parcours, à sa personnalité et à ses intérêts propres.

Foofwa parlera aussi de l’héritage d’un des plus importants chorégraphes du XXe siècle, en particulier du fait qu’il ne reste ni studio ni compagnie trois ans après le décès de Cunningham.

4 Oct 2014

« Utérus, pièce d’intérieur » au Théâtre Arsenic – Lausanne

Il y a un peu plus d’un an, Foofwa d’Imobilité décrivait ainsi le projet Utérus, pièce d’intérieur :

« Danser l’éthique des chairs et du foyer, l’esthétique des entrailles et du ménage. Dire ce qui est à (a)ménager à l’intérieur du corps comme de nos murs, et arpenter nos demeures jusqu’à la dernière, en commençant par le nid originel. Utérus est une histoire vraie.  »

du 7 au 10 octobre au Théâtre Arsenic – Lausanne

ma, me 20h30 / je, ve 19h00

Chaque soir 1h avant la représentation la Cie présente les Coulisses du Projet (30 min), puis à l’issue de la représentation, 4 rencontres autour de thématiques en lien avec le processus de création :

– ma 07.10 : la collaboration artistique en tant qu’espace de liberté.

– me 08.10 : l’interprétation artistique en tant qu’engagement personnel.

– je 09.10 : l’imprévisibilité et la vie au sein de l’espace artistique.

– ve 10.10 : la contemporanéité du spectacle vivant.

–> Vidéo accélérée de « Utérus pièce d’intérieur »

–> Interview de Foofwa à propos de « Utérus pièce d’intérieur »

22 Sep 2014

Nouvelle Création de la Cie Neopost Foofwa : « Soi-même comme un autre »

Soi-même comme un autre fait dialoguer deux danseuses de Dansehabile avec deux danseuses de la compagnie Neopost Foofwa. Soit deux interprètes dites « avec handicap », et deux interprètes dites « sans handicap ». Les corps vont tracer, écrire avec la chair, peindre, sculpter l’espace scénique cinétiquement. Mais pour se décrire, les danseuses devront passer par l’altérité: chacune devra parler de soi comme d’une autre, et laisser une autre parler de soi.

Foofwa explique : « Avec Soi-même comme un autre je ne veux pas faire du handicap un spectacle, mais plutôt brouiller les notions de capacité et d’incapacité en déplaçant la valeur de l’excellence. Je désire créer un espace-temps d’accessibilités multiples, d’expressions diverses, de compréhensions nouvelles. Je désire créer un territoire où le handicap de chacun est considéré comme une opportunité de l’être plutôt qu’une déficience. L’excellence dans cette pièce ne sera donc pas en lien avec une esthétique particulière du mouvement: elle sera la capacité de chaque interprète, dans chaque geste et parole, d’être simultanément à l’écoute de soi-même et de l’autre. »

–> Interview de Sèverine Garat dans leprogramme.ch

–> Teaser 1

–> Teaser 2

–> Teaser 3

–> Teaser 4

–> Teaser 5

–> Teaser 6

15 Sep 2014

Vidéo de circonstance pour le nouveau Centre des Arts de l’Ecole internationale

NEOPOST Foofwa a réalisé une courte vidéo de danse dans le tout nouveau bâtiment du Centre des Arts de l’Ecole internationale de Genève. Trois danseuses explorant les potentialités spatiales d’un complexe de production artistique.

 

–> Teaser 1

–> Teaser 2

Page 1 sur 212