rendre politiquement inopérants

 

rendre publicitairement distrayants

 

BodyToys 2007

Trois danseureuses manipulés par une puissance invisible…

BodyToys, trio de trente minutes, montre comment le capitalisme néo-libéral s’approprie les symboles révolutionnaires (par exemple l’image de Ché Guevara sur les t-shirts à la mode) pour les rendre politiquement inopérants et publicitairement distrayants.

Dans la danse, trois corps sont pendus par le cou grâce à un ressort jouet. Presentés comme les personnages d’une série télévisuelle, les danseureuses alternent entre un automate animé façon « Jack-in-the-Box », un personnage de bande-dessinée, un avatar digital et un jouet parlant et chantant. Ielles sont constamment manipulés par une puissance invisible.

Photos / Videos

Photos : Milena Farioli

BodyToys excerpts

Crédits

Concept, choreographie and text Foofwa d’Imobilité
Performance Creative Foofwa dit Mobilité, Isabelle Rigat & Ruth Childs
Musique Fast Forward, Foofwa d’Imobilité, Antoine Lengo
Costumes Foofwa d’Imobilité, Fand Suzanne Gallo
Costumes construction Cécile Delancé
Production Neopost Foofwa
Manager Yann Aubert
Durée 30 minutes
Neopost Foofwa bénéficie d’un soutien conjoint de la Ville de Genève, de l’Etat de Genève et de Pro Helvetia.

 

En savoir plus

Il est possible
que ceci vous intéresse aussi