Plutôt brouiller

 

Les notions de capacité

 

Et d'incapacité

 

Soi-même comme un autre 2014

Soi-même comme un autre fait dialoguer deux danseuses de l’Association Dansehabile avec deux danseuses de la compagnie Neopost Foofwa. Soit deux interprètes dites « avec handicap », et deux interprètes dites « sans handicap ». Les corps tracent, écrivent avec la chair, peignent , sculptent cinétiquement l’espace scénique. Les corps n’échappent pas à la subjectivité, ils sont ce qu’ils sont. Le corps ne ment jamais, disait Martha Graham. Mais pour se décrire, les danseuses passent par l’altérité: chacune parle de soi comme d’une autre, et laisse une autre parler de soi.

Sont également invitées sur scène une interprète en langue des signes et une personne qui audio-decrit les actions. Manière d’ouvrir le spectacle aux sourds et aux non-voyants. Manière également de prolonger la thématique du spectacle: incarner un autre en parlant à sa place.

Foofwa explique : « Avec Soi-même comme un autre je ne veux pas faire du handicap un spectacle, mais plutôt brouiller les notions de capacité et d’incapacité en déplaçant la valeur de l’excellence. Je désire créer un espace-temps d’accessibilités multiples, d’expressions diverses, de compréhensions nouvelles. Je désire créer un territoire où le handicap de chacun est considéré comme une opportunité de l’être plutôt qu’une déficience. L’excellence dans cette pièce ne sera donc pas en lien avec une esthétique particulière du mouvement: elle sera la capacité de chaque interprète, dans chaque geste et parole, d’être simultanément à l’écoute de soi-même et de l’autre. »

Cette pièce est une commande de Dansehabile, une association fondée en 2001 qui met en scène des artistes avec ou sans handicap.

Photos / Videos

© Gregory Batardon

© Marc Vanappelghem

Neopost Foofwa a réalisé une série de 6 Teasers en voici 3 :

Presse

Le Courrier
Le corps danse comme nul autre

Se raconter par le mouvement et par le verbe. Tel est le leitmotiv de Foofwa d’Imobilité dans sa der- nière création…

Le Programme.ch
It takes two to tango

A l’origine du projet : une commande chorégraphique passée au chorégraphe et danseur Foofwa d’Imobilité, pour une collaboration avec des danseuses de la compagnie Dansehabile…

Tribune de Genève
Foofwa fait danser les blessés de la vie

Saisir ce qu’est la perte de l’un de ses sens, la vue en l’occurrence, ou l’une de ses aptitudes comme la mobilité, est difficile à appré- hender. C’est pourtant le défi que relèvent en une heure les six pro- tagonistes de Dansehabile et de Foofwa d’Imobilité…

Crédits

Soi-même comme un autre
Chorégraphie Foofwa d’Imobilité
Lumière et scénographie Jonathan O’Hear
Musique CDJ Vu
Ingenieur son Thierry Simonot
Interprétation Carine Pache, Sylvie Raphoz, Anja Schmidt, Raphaële Teicher
Traduction en langue des signes Catherine Déletra
Audio-description Michèle Pralong
Coproduction Dansehabile, Théâtre de l’Orangerie, Compagnie Neopost Foofwa.
Remerciements Fernaz Chalaby, Noémie Alberganti, Paul Ricoeur, Ava Isadora et Jeanne Pont
Avec le soutien du Département de la culture et du sport de la Ville de Genève et de la Loterie Romande.
Neopost Foofwa bénéficie d’un soutien conjoint de la Ville de Genève, de l’Etat de Genève et de Pro Helvetia.

En savoir plus

Il est possible
que ceci vous intéresse aussi