24 Jul 2014

Activités de la compagnie Neopost Foofwa – Automne 14

La prochaine création de la Compagnie Neopost Foofwa est une commande de l’Association  genevoise Dansehabile, groupe de danseurs, entre autres, avec handicap physique. Soi-même comme un autre réunit sur le plateau deux interprètes de Dansehabile, Carine Pache et Sylvie Raphoz, ainsi que deux danseuses qui travaillent régulièrement avec Neopost, Anja Schmidt et Raphaële Teicher : quatuor engagé dans un exercice d’écriture de soi et d’autoportrait croisé. La pièce est audio-décrite et traduite en langue des signes pour s’ouvrir largement à tous les publics (Théâtre de l’Orangerie, du 23 au 26 septembre).  Les 4 et 5 octobre, Foofwa d’Imobilité est invité au Centre National de la Danse pour plusieurs ateliers et présentations de solo, dans le cadre de Danses partagées. Neopost Foofwa reprend ensuite à Lausanne sa dernière création: Utérus, pièce d’intérieur (créé en février 14 à l’ADC).  Une pièce non-écrite, basée sur un être-là-présent des trois interprètes qui traversent chaque soir l’espace-temps donné de manière totalement différente. Une pièce éclairée par les ondes électro-magnétiques du cerveau d’un spectateur que le dispositif de Jonathan O’Hear transforme en émetteur d’ ambiances lumineuses (Théâtre de l’Arsenic, du 8 au 11 octobre).

Durant tout l’automne, Foofwa d’Imobilité mène un enseignement à la Haute Ecole de théâtre de Suisse romande (La Manufacture), pour le tout nouveau Bachelor de danse, sous le titre : Critical Cunnigham. Enfin, Foofwa tourne durant toute la saison 2014/2015 en tant qu’auteur et interprète invité dans la pièce de Perrine Valli : Les Renards des surfaces.

Page 2 of 212