123 heures

 

de vie

 

et de création

 

/Inutile: Don Austérité 2 2015

Don Austérité 2 répond à l’invitation de Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser de participer à Performance Process. http://www.ccsparis.com/ Une performance où Foofwa et Jonathan vivront, travailleront et créeront pendant plus de 120 heures.

Pour Foofwa, c’est l’exploration 24 heures sur 24 d’un cadre conceptuel précis mais n’excluant pas l’imprévu, le hors cadre ; s’y joue une perméabilité à l’être présent et en situation ; c’est donc un contexte de sociabilité imprévisible avec les visiteurs du CCS, qui permet d’engager la rigueur de certains assignements ou exercices en confrontation avec la réalité et la liberté.

Pour Jonathan, c’est l’occasion d’expérimenter un travail sur les différentes phases de sommeil alors qu’une lampe puissante encastrée dans une grille suspendue par un palan industriel, puissant, monte et descend lentement. En-dessous, des objets en plastique fondent lorsqu’elle s’en approche, collent à la grille et font des fils de plastique fondu lorsqu’elle s’en éloigne. Au fil du temps l’espace est envahi par la surproduction de plastique fondu, forçant une cohabitation indésirable entre les deux artistes et les produits dérivés.

Descriptif complet du Projet Utile/Inutile 

Photos / Videos

Crédits

/Inutile: Don Austérité 2
Concept Foofwa d’Imobilité et Jonathan O’Hear
Chorégraphie Foofwa d’Imobilité
Lumière et scénographie Jonathan O’Hear
Production Neopost Foofwa
Co-production ADC – Association pour la Danse Contemporaine, CCS – Centre Culturel Suisse de Paris , Fête de la Musique, Tanzhaus Zurich
Neopost Foofwa et le Projet Utile/Inutile (2015-2017) bénéficient d’un soutien conjoint de la Ville de Genève, de la République et canton de Genève et de Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture.

En savoir plus

Il est possible
que ceci vous intéresse aussi