Dancewalk

Dancewalk – Histoire de la Bipédie

Posted 11 Mar 2019

– Prémices d’une création –

Suite à une résidence d’une semaine au Centre des arts de l’Ecole Internationale de Genève, Foofwa d’Imobilité présentera, accompagné des danseur.euse.s Alizée Sourbé et Alex Landa Agirretxe, une restitution – work in progress – du travail débuté autour de la prochaine création de la compagnie Neopost Foofwa : Dancewalk – Histoire de la Bipédie

+ point sur le Projet GLocal 2018-2020

ENTREE LIBRE – INSCRIPTION OBLIGATOIRE A : patricia@foofwa.com

Dancewalk — Histoire de la Bipédie (work-in-progress)
Marchedanse pour le théâtre sur la condition humaine bipède

La bipédie, c’est ce mode de locomotion qui nous définit en tant qu’humains. La bipédie, c’est cette marche sur deux pattes qui nous permet de libérer les bras et les mains, c’est cette posture qui délie la parole, c’est cette condition qui déploie la culture humaine.

La Dancewalk, elle, c’est cette activité où la marche devient danse, c’est cette danse bipède qui voyage à travers la planète. Il semble tout à fait naturel que la Dancewalk explore et étudie cette particularité kinesthésique des humains, avec l’attention aux détails que la chorégraphie pour la scène théâtrale nous fournit.

Lucy, Toumaï et Orrorin, alias Alizée Sourbé, Alex Landa Agirretxe et Foofwa d’Imobilité, exemplifient avec leur corps du XXIe siècle ce qu’il faut démontrer: le passage de la quadripédie à la bipédie, les mouvements des pré-humains, les danses préhistoriques, les prémices de la culture bipède, autrement dit, l’esquisse d’une paléonchorégraphie.