étirer

 

le temps

 

l’espace

 

100km.Dancewalk 2015

Pour D​ancewalk,​ un danseur et un musicien s’engagent dans une déambulation dansée qui reliera en 3 jours Saignelégier à Yverdon-les-Bains.

La « dancewalk » est une phrase de danse de plusieurs kilomètres qui utilise la marche comme base chorégraphique. Pour cette édition de la Fête de la Danse, le chorégraphe Foofwa d’Imobilité, et le tromboniste Séni, parcourront les 100 kilomètres qui relient Saignelégier à Yverdon, avec étapes à La Chaux-de-Fonds et à Neuchâtel.

L’idée a germé dans l’esprit du chorégraphe genevois du constat que la danse évolue le plus souvent dans des lieux fermés, à l’intérieur d’un périmètre clos de quelques mètres à peine. Son désir « d’étirer le temps et l’espace de la danse » avait déjà donné naissance 15 ans plus tôt à la « dancerun », sorte de course dansée ancêtre de la dancewalk. Avec la dancewalk, la danse devient un tracé chorégraphique sur une carte de géographie qui pense le mouvement en termes de jours et de dizaines de kilomètres.

Les amateurs (ou “spectacteurs”) sont conviés à rejoindre les « dancewalkeurs » dans leurs joyeuses pérégrinations par monts et par vaux, pour les encourager, ou mieux encore, s’essayer à la dancewalk. Il y aura de courtes pauses pour partager un verre (d’eau?) et une collation afin de se rencontrer. A l’arrivée de la parade en soirée, la public pourra partager un moment de convivialité avec les artistes afin de voir les moments les plus marquants de la journée et d’échanger sur la question de la mobilité.

À l’occasion des entrainements, Foofwa a écrit 3 poèmes en forme de dancewalk.

Photos / Videos

Dancewalk – Fête de la Danse 2015
© Gregory Batardon, David Rosseti

Presse

Scena.ro
"Cioburi de dans elvekian" par Anne Davier

Foofwa d’Imobilité, practica gesturilor. Schimbarea cadrelor obișnuite ale expunerii, iată ce face de ceva vreme încoace Foofwa d’Imobilité

ArcInfo
La Fête de la danse 2015 expérimente l'agglorobic et la dancewalk

Quant à Foofwa d’Imobilité, jamais en retard d’une guerre artistique, le Genevois invente la « dancewalk », une marche dansée qui sera expérimentée entre Saignelégier et Yverdon, via La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel

Journal 19h30 - RTS
Fête de la danse: un danseur genevois parcourt 100 kilomètres en trois jours en dansant

20 Minutes
Déhanchez-vous dans la rue !

«L’idée est d’étirer la notion du temps et de l’espace de la danse», explique le Genevois Foofwa d’Imobilité. Accompa- gné d’un tromboniste, il va se lancer dans un projet d’endu- rance lors de la Fête de la danse.

Le Matin Dimanche
Et bien dansez maintenant !

Ayant constaté que même s’il sévit sur un plateau de 20 m sur 20, la danse faisait finalement du surplace, le danseur s’est piqué d’étirer le temps et l’espace.

L'Express - L'Impartial
Foofwa d'Imobilité lancera la "dancewalk" entre Saignelégier et Yverdon

Foofwa d’Imobilité expérimentera dans l’Arc ju- rassien sa dernière invention, la «dancewalk». Soit une marche dansée de plus de 100 km entre Saignelégier et Yverdon, via La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel, à raison de 8 à 12 heures quoti- diennes.

Crédits

100km.Dancewalk
Concept Foofwa d’Imobilité
Dancewalkeur Foofwa dit Mobilité
Musicwalkeur Séni
Mulet D​ahl Brunel
Logistique D​ahl Brunel, Jonathan O’Hear, Joséphine Affolter, Jennifer Wesse, Dominique Martinoli, Claudine Donzé, Sylvia Pellegrino, Chantal Kaiser, T​homas Loosli
Massages C​orinne Notz-Genecand
Production​ Neopost Foofwa
Co-production​ Reso, Office Fédéral de la Culture
Une collaboration entre Neopost Foofwa, Reso/Fête de la Danse, Danse !, Fête de la danse La Chaux-de-Fonds, Fête de la danse Neuchâtel, Théâtre Benno Besson, F​ête de la danse et Café du Soleil, Saignelégier / Danse! / saison évidanse 14-15.
Neopost Foofwa bénéficie d’un soutien conjoint pour la période 2015-17 de la Ville de Genève, de la République et du Canton de Genève et de Pro Helvetia-Fondation suisse pour la culture.

En savoir plus

openFoof

IMG_0957

Poem.Dancewalk

Il est possible
que ceci vous intéresse aussi